Jumia : la startup à la conquête de l’Afrique

Auteur 23 janvier 2014 1
Jumia : la startup à la conquête de l’Afrique

En Afrique le commerce en ligne est en plein essor. Profitant de la bonne santé économique du continent et du boom des nouvelles technologies, le site Jumia s’impose comme l’une des principales plateformes. Retour sur un succès fulgurant.

Kenya Maroc, Nigeria, Egypte, Afrique du Sud, Côte d’Ivoire, …Dans chacun des pays où le site de vente en ligne Jumia s’est implanté, la réussite a été au rendez-vous : des millions d’euros de ventes, des centaines d’articles référencés, des services appréciés et reconnus…

100 000 visiteurs par jour

Les recettes d’un tel succès ? Un business model qui a fait ses preuves en occident, le dynamisme des fondateurs du site et les opportunités offertes par le marché africain en plein essor. Aujourd’hui, Jumia comptabilise près de 50 000 produits en vente allant des produits high tech aux vêtements, en passant par les biens immobiliers. Il reçoit près de 100 000 visiteurs par jour et se classe comme le quatrième site nigérian en termes de trafic.

Dans de nombreux pays du continent noir, le site est leader et bénéficie d’une belle notoriété grâce au prix appliqué et à la rapidité des livraisons. D’ailleurs, Jumia s’est adapté aux contraintes économiques du continent noir : à savoir la faiblesse de la bancarisation. Ainsi, le client peut choisir entre trois modes de paiement : soit par espèces à la livraison, soit par carte bancaire ou à travers des institutions para-bancaires.

Jumia profite pleinement de la forte croissance économique de l’Afrique. Notamment de l’apparition d’une classe moyenne jeune et adepte des nouvelles technologies, qui représente un potentiel de 335 millions de personnes avec un bon pouvoir d’achat. De plus, les technologies du numérique sont en pleine explosion. Pour le seul Nigéria, on comptait 100 millions d’utilisateurs d’internet en 2012. Ils n’étaient que 46 millions en 2011. Les experts estiment que la vente en ligne devrait progresser de 40% durant les cinq prochaines années en Afrique.

jumia-nigeria

Rocket booste Jumia !

La genèse de cette petite startup, qui emploie actuellement près de 450 salariés, est digne d’un conte de fée. Amis à la prestigieuse université américaine de Harvard, Tunde Kehinde et Raphaël Afaedor décident de lancer au Nigéria une petite startup de vente en ligne à la fin de leurs études.

Convaincus du potentiel du projet, le groupe luxembourgeois Millicom et surtout la compagnie allemande Rocket Internet – un incubateur de startup reconnu – ont accepté de financer le projet. Aujourd’hui, Jumia est reconnu pour son modèle économique. Le site a remporté le prestigieux trophée mondial « Best New Retail Launch » décerné par le World Retail Congress.

14 millions d’euros de chiffre d’affaires !

Avec 14 millions d’euros de ventes en ligne en 2012 contre 7,9 euros en 2011, actuellement, Jumia ne fait pas encore de profit mais ce sera pour bientôt ! Avec des centaines de milliers de clients par jour, les marges de progression sont énormes. L’ambition affichée par les deux fondateurs du site est d’étendre peu à peu les services sur la quasi-totalité du continent Africain.

Un commentaire »

  1. Diane10 avril 2014 at 13 h 35 min - Reply

    Jumia est devenu presque une major en quelques mois. C’est un immense succès.

Ecrire un commentaire »